En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Quoi de neuf ?

Hommage à Julien Gracq du 22/02

Par admin gclemenceau, publié le mercredi 28 mars 2018 21:21 - Mis à jour le mercredi 28 mars 2018 21:22

Le 22 février 2018, le lycée Clemenceau a rendu hommage à l’un de ses anciens élèves, Julien Gracq, figure majeure de la littérature française du XXe siècle, disparu il y a dix ans.

 

Louis Poirier, de son vrai nom, fit toutes ses études secondaires comme pensionnaire au lycée Clemenceau (1921-1928) où il apprit à s’intéresser à la géographie. Jeune normalien, agrégé d’histoire et géographie, il enseigna pour son premier poste au lycée Clemenceau durant l’année scolaire 1935-1936. Devenu écrivain sous le nom de plume Julien Gracq, il donna dans son œuvre une grande place à notre lycée et à ses souvenirs de lycéen, notamment dans Lettrines 2 (1974), En lisant en écrivant (1980) et surtout dans La Forme d’une ville (1985), essai consacré à Nantes.

 

 

L’après-midi du 22 février a débuté dans l’amphithéâtre Thomas Narcejac par une conférence d’épistémologie donnée aux classes de LSUP, PSUP, 1S3 et TS2, par Jean-Louis Tissier, professeur émérite de géographie humaine à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sur le thème « Géographie et paysage ». Ce fut l’occasion pour les élèves de découvrir la richesse de ce concept mobilisé par toutes les sciences humaines, de la géographie à la philosophie, en passant par l’histoire, les sciences politiques et, bien entendu, l’histoire des arts.

 

 

L’inauguration de l’exposition qui s’est ensuite déroulée au parloir a rencontré un beau succès. Venu nombreux, le public a bénéficié de la projection numérique de photographies, inédites pour beaucoup d’entre elles, qui avaient été prises par Julien Gracq lors de ses différents voyages en France et à l’étranger. Celles-ci étaient accompagnées de la lecture, par des étudiantes d’hypokhâgne, des passages où les paysages photographiés sont évoqués dans l’œuvre de l’écrivain. Des élèves de première S ont ensuite présenté le travail qu’ils ont réalisé en collaboration avec des hypokhâgneux et sous la direction de leurs professeurs de géographie, Isabelle Pelé et Nicolas Le Brazidec. Celui-ci a consisté en la réalisation de posters composés d’extraits de La Forme d’une ville, de cartes IGN actuelles et de cartes anciennes de Nantes, ainsi que de vues anciennes et actuelles de la ville réalisées par des élèves de 1e S3 et de Lettres Supérieures. Etait aussi présentée la traduction de la Lettrine "Espagne" accompagnée du commentaire littéraire en espagnol d’un poème d’Antonio Machado, tiré de Campos de Castilla, travail réalisé par des étudiants d’hypokhâgne encadrés par Isabelle Villareal. Puis, les visiteurs ont pu découvrir librement la suite de l’exposition composée de panneaux sur la vie et l’œuvre de Julien Gracq, prêtés par la bibliothèque de Mauges-sur-Loire, de souvenirs gracquiens – dont l’original du livret scolaire de Louis Poirier prêté par le Musée d’histoire de Nantes – rassemblés et organisés par Jean-Louis Liters (Comité de l’Histoire du lycée) ainsi que des reproductions de pages manuscrites de Julien Gracq de ses ouvrages La Forme d’une ville et Préférences, réalisées par la Bibliothèque Nationale de France (BNF).

 

 

Enfin, les conférences qui clôturaient la journée ont réuni près de quatre-vingt personnes venues écouter, dans l’amphithéâtre Thomas Narcejac, le professeur Jean-Louis Tissier sur le thème « Gracq l'Armoricain » et le journaliste et écrivain Jacques Boislève, sur « Ce que Julien Gracq nous dit de Nantes. Ce que Nantes nous dit de Julien Gracq ».

 

L’exposition se tient jusqu’au jeudi 12 avril et peut-être vue par les personnels du lycée en demandant la clé à la loge. Les professeurs du lycée accompagnés de leurs classes devront simplement s’inscrire au préalable auprès d’Agnès Debray (secrétariat des élèves).

 

Les personnes extérieures à l’établissement seront accueillies sur place le jeudi 5 avril de 14 h à 16 h 30 par un membre du Comité de l’histoire du lycée, sans inscription préalable.

 

Ne manquez pas non plus les posters affichés dans le couloir principal du lycée ! Ils ont été réalisés dans le cadre du cours « Littérature et société » par les élèves de seconde de Régis Nicolas, Christophe Chateigner et Nicolas Guilbert. Ces posters présentent des textes écrits à la manière de Julien Gracq dans lesquels les élèves font part de leur perception de différents lieux de mémoire nantais.

 

Nicolas Le Brazidec, professeur de géographie

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe